"La lecture est une amitié" - Marcel Proust

Mercredi 29 juin 2016 [8:54]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/81m8uK3VHsL.jpg







Titre
: Une amitié assassine
Auteur: Alex Marwood
Genre: Thriller









Quatrième de couverture: Quand Kirsty, journaliste, apprend qu’un tueur en série assassine des jeunes filles dans une cité balnéaire, elle se rend sur place. Le témoin du dernier crime n’est autre qu’Amber, une femme qu’elle n’a jamais revue depuis l'enfance... depuis ce funeste jour où toutes deux ont été condamnées pour le meurtre d'une fillette.
Chacune a changé d’identité et cache jalousement son passé. Ce nouveau drame va-t-il tout faire voler en éclats ? Qu'est-il vraiment arrivé le jour où la petite Chloé, quatre ans, a été retrouvée morte ?

Mon avis
: Trouvé neuf et emballé à Easy Cash pour 4€, je me suis laissée tenter et fait plaisir.

Kirsty et Amber ont changé d'identité et ont refait leurs vies chacune de leurs côtés, des années après le drame qui les a rendu tristement célèbres. Alors qu'une série de meurtres reprend, leurs chemins vont de nouveau se croiser.
C'est alors que tout ce qu'elles avaient construit jusque là est sur le point de s'effondrer.

Le récit est construit en alternance entre la vie de Kirsty et celle d'Amber. Jusqu'au jour où elles vont se retrouver et où leurs vies vont de nouveau être mêlées. Au milieu de tout ça, nous avons droit à des flashback de cette fameuse nuit du drame où Chloé, une fillette de 4 ans, a été assassinée par... Kirsty et Amber ou plutôt Jade et Annabel.
Le choix de cette narration est en soit assez bonne. Cela nous permet de suivre leurs vies d'aujourd'hui tout en remontant dans le passé de temps à autre et en apprendre davantage au fur et à mesure de ces rétrospections.
Malheureusement, je me suis perdue entre les différentes identités... J'ai eu énormément de mal à m'accrocher aux deux héroïnes, suivre qui était qui et à faire des allers retours non seulement entre le passé et le présent mais aussi et surtout entre Kirsty et Amber.
La narration part un peu dans tous les sens et c'est bien dommage !
 
L'histoire de fond est plutôt bonne et on se doute bien que les choses ne se sont pas passées comme on voudrait bien nous le faire croire. Mais tout ceci est noyé dans un flot de remplissages inutiles. Ce qui retarde considérablement une avancée quelconque. On stagne !
Malgré tout, on voit bien la différence de parcours et de destinée des deux jeunes femmes..

Et ne vous attendez pas à une révélation de folie concernant la nuit du drame. Bien que les cents dernières pages relèvent un peu le corps du récit, la chute en elle même, celle qu'on attend tous de découvrir depuis le début, à savoir comment est réellement morte cette pauvre Chloé, n'a rien d'extravagant.

Une lecture mitigée, un peu brouillon, qui aurait méritée une plus grande application. Il y avait du potentiel !
Néanmoins, je suis contente d'avoir lu cette histoire qui n'était en rien une perte de temps.
 
Prochaine lectureLa mémoire d'une autre, Mélanie Rose

Mardi 28 juin 2016 [17:49]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/030534352x500.jpg







Titre
: La bourgeoise
Auteur: Gil Debrisac
Genre: Erotisme









Quatrième de couverture: Rebecca Muller est une très belle femme de 37 ans. Mariée à un banquier, oisive et fortunée, elle est le prototype de la bourgeoise de province. Sans enfant, elle trompe son ennui en activités futiles et en dévorant des romans pornographiques qui font surgir de sa mémoire les souvenirs enivrants de sa sexualité précoce. Lors d'un salon du livre, Madame Muller rencontre Gil Debrisac, son auteur préféré, et lui confie que rien ne l'excite davantage que d'inventer des infidélités pour exciter son mari. Elle met cela aussitôt en pratique et devient la maîtresse de Gil. Les amants vont rapidement se rendre compte qu'ils ont tous deux le même goût prononcé pour la perversité, les relations sexuelles hors-normes, et nous suivrons avec délectation l'itinéraire d'une femme mariée, totalement amorale, trompant un mari qui tire un plaisir pervers de son humiliation de bourgeois nanti. Plongée toujours plus loin dans le stupre et le vice, Rebecca s'abandonnera alors sans retenue dans une hypersexualité qui la fera quitter mari et amant pour connaître l'absolue soumission à l'homme.
 
Mon avis: Quel livre ! Encore une perle de la littérature érotique.

Rebecca Muller, jeune bourgeoise de 37 ans, s'ennuie avec son mari. Pour passer son temps, elle vit sa sexualité à travers les romans d'une amie, Clotilde, et d'un certain Gil D... Jusqu'au jour où elle le rencontre en chair et en os et c'est alors que tous ses voeux et fantasmes vont pouvoir se réaliser. Et bien au delà.

Un pur bijou que ce roman ! Tout y est et on frôle le coup de coeur !
Notre héroïne est sacrément dévergondée et elle nous entraîne avec elle dans ses perversions les plus débridées. On apprend tout d'abord comment sa vie sexuelle a débuté, précocement. Ce qui pose le décor et laisse présager de la suite.. Son amant, Gil, la dévergonde de manière aussi originale que croustillante.

Et tout ceci est écrit à la perfection. On est guidé de débauches en débauches de manière intelligente et appliquée. Pas de vulgarités, pas de dégueulasseries, pas de sexualité hors norme pour un peu qu'on soit consentant sur le fond. Mais on a signé pour ça, n'est ce pas ? Les scènes sont parfaitement bien détaillées et dosées tout au long du récit et le mode de fonctionnement des deux tourtereaux apporte une pointe d'excitation en plus.

Qu'on se l'accorde, le fait de voir notre écrivain projeté sur le devant de la scène est quelque peu déstabilisant mais on s'y fait et finalement, on adhère !
On lui pardonne une fin qui s'essouffle un peu mais le contenu du reste rattrape largement.

Merci aux éditions La Musardine pour cette succulente lecture !
 
Prochaine lectureUne amitié assassine, Alex Marwood

Dimanche 26 juin 2016 [14:51]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/41L1etbGkpL.jpg







Titre
: Métamorphose, tome 1: Exorde
Auteur: Ericka Duflo
Genre: Fantastique








Quatrième de couverture: Adolescente rebelle et obstinée, Senna brave les interdits depuis le décès de sa mère. Elle ne fréquente plus les mêmes amis, rentre tard le soir et se fait souvent renvoyer de l’école. Ses relations avec son père se dégradent. Pourtant, Senna a d’autres inquiétudes: une marque hideuse et boursouflée s’étale sur son dos, elle entend des voix effrayantes et a parfois l’impression d’être surveillée. Ses écarts de conduite vont l'amener dans un pensionnat en Alaska où elle fera la connaissance de Ian, un garçon aussi beau que sombre, au comportement très étrange. Sa vie va alors prendre une tournure inattendue.
 
Mon avis: Vous le savez bien, ou pas, mais le fantastique, c'est pas ma tasse de thé. Mais ... qui aurait cru qu'en essayant de sortir de ma zone de confort, pour une fois, j'aurais... UN COUP DE COEUR !
Et bien c'est ce qui s'est passé avec ce premier tome de la pentalogie Métamorphose d'Ericka Duflo !

Senna est une jeune fille sous des apparences ordinaires. Mais sur son dos, se développe une marque pour le moins extraordinaire. Après le décès de sa mère, l'adolescente a bien du mal à gérer son comportement provocateur. C'est dans ce contexte que son père l'envoie dans un pensionnat en Alaska. Là-bas, elle y rencontre Ian, ce beau ténébreux bien mystérieux. C'est alors que sa vie va prendre un tournant totalement imprévu.

Quelle merveille ce livre ! L'écriture est simple, fluide, facile. Loin de l'inaccessible et de la complexité que je m'étais faites de ce courant littéraire. Mais bien au contraire, de quoi démystifier le monde du fantastique et le mettre à la portée de n'importe quel individu qui n'y a jamais eu affaire. Il y a des créatures hors du temps qui font leur apparition, forcément, mais ne vous inquiétez pas, Ericka nous cuisine aux petits oignons et nous explique tout !
On entre dans l'histoire et l'univers pas à pas. Tout doucement. Ce livre est simple à comprendre, à lire et facile d'accès. Il le sera peut être un peu trop pour les aguerris du genre mais conviendra parfaitement bien aux plus réticents de mon genre.

Quant à l'histoire de fond, j'ai tout simplement adoré ! Il y a de l'aventure, de l'action, de l'amitié, de l'amour, un passé familial, des bêtes étranges et tout ceci dans un décor sombre et mystérieux. Et une héroïne tout à fait attachante que l'on a hâte de retrouver pour la suite de ses péripéties dans un deuxième tome qui devra tenir toutes ses promesses.

Et puis, la couverture, n'est-elle pas magnifique ? 

Bref, un livre parfait pour celles et ceux qui ont encore peur de se lancer de l'autre côté du miroir ou qui souhaite découvrir cet autre registre littéraire.
Le monde du fantastique s'est ouvert à moi et merci aux éditions Kennes pour cette superbe découverte ! Vivement le tome 2 !
 
Prochaine lectureLa Bourgeoise, Gil Debrisac

Vendredi 24 juin 2016 [13:39]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/LesApparencesbassedef.jpg









Titre
: Les apparences
Auteur: Gillian Flynn
Genre: Thriller







Quatrième de couverture: Amy, une jolie jeune femme au foyer, et son mari, Nick, forment en apparence un couple modèle. Victimes de la crise financière, ils ont quitté Manhattan, leur vie aisée, leur travail dans la presse, pour s'installer dans la petite ville du Missouri où Nick a grandi. Le jour de leur cinquième anniversaire de mariage, celui-ci découvre dans leur maison un chaos indescriptible : meubles renversés, cadres brisés aux murs et aucune trace de sa femme. L'enquête qui s'ensuit prend vite une orientation inattendue : aux yeux de la police, chaque petit secret entre époux et autres trahisons sans importance de la vie conjugale prennent une importance inimaginable et Nick devient bientôt un suspect idéal. Alors qu'il essaie désespérément de son côté de retrouver sa femme, celui-ci découvre qu'elle aussi lui dissimulait beaucoup de choses, certaines sans gravité, d'autres bien plus inquiétantes.
 
Mon avis: Les apparences, voilà un livre qui est dans ma wish depuis sa sortie en 2012 ! Je l'ai lu et je vais maintenant pouvoir regarder le film qui attend au chaud dans mon disque dur.

Si je m'attendais à ça ? On peut dire que non alors ! Mais je ne suis pas déçue pour autant. Disons que c'est terriblement tordu et un brin original.

Amy et Nick forment, en apparence, un couple modèle. Jusqu'au jour de leur cinquième anniversaire de mariage où Nick rentre et découvre le chaos le plus total dans leur salon.. Alors que très vite, les soupçons s'attardent sur lui, il y a des discordances qui ne trompent pas. Mais alors, que s'est-il passé ? Qui étaient-ils vraiment, l'un pour l'autre ?

Le récit est écrit en alternance sur la base des deux voix. Tantôt celle d'Amy à travers son journal intime qui vient du passé, depuis leur rencontre. Et celle de Nick, qui elle, reste toujours au présent. Ce mode de narration est plutôt bien choisi et maîtrisé. Pas de cafouillages ni d'égarements du lecteur.
 
Très vite on se fait une opinion sur ces deux énergumènes et aucun des deux n'inspire confiance. Et ça va durer comme ça... jusqu'à la toute fin ! Parce qu'on est constamment manipulé, torturé et qu'on ne sait pas sur quel pied danser. Et s'il y avait un retournement de dernière minute ? Un coup magistral qui arrive sans crier gare ?

Le côté psychologique est assez bien travaillé. Que ce soit sur les personnages que sur l'ambiance générale du récit. Les deux amants sont fourbes, avec une personnalité assez sombre et pathologique qu'on a du mal à cerner. Et ils cachent bien leur jeux, on a du mal à leur faire confiance.

En somme, n'avons-nous pas là les ingrédients parfaits pour un thriller psy bien réussi ? ;)

Livre lu en LC avec Clélia.
 
Prochaine lectureMétamorphose, tome 1 : Exorde, Ericka Duflo

Mardi 21 juin 2016 [0:43]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Challenge/ChallengeEte2016250x233.jpg
Principe
:
Faire une liste des lectures prévisionnelles pour cet été. Sans limite de nombre et de modifications !

Durée:
Tout l'été ! 
Soit du 21 juin au 21 septembre.

Les catégories:
10 livres lus : Trophée des orteils en éventail
20 livres lus : Trophée du surfeur livresque
30 livres lus et plus : Trophée de la tong en or

Ma liste prévisionnelle:

1- A la recherche du bonheur, Cathy Kelly
2- Cupcakes et Claquettes, T2, Sophie Rondeau
3- L'instant présent, Guillaume Musso
4- La bourgeoise, Gil Debrisac
5- Le chuchoteur, Donato Carrisi
6- Les apparences, Gillian Flynn
7- Les marionnettes du destin, Marie-Bernadette Dupuy
8- Métamorphose, Ericka Duflo
9- Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, Harper Lee
10- Seulement si tu en as envie… de Bruno Combes
11- Une amitié assassine, Alex Marwood
 
Vivement l'été !

0/30
Créer un podcast