http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/91fI098ygTL.jpg







Titre
: Une fille au manteau bleu
Auteur: Monica Hesse
Genre: Jeunesse / Historique








Quatrième de couverture: «La jeune fille qui a disparu est juive. Il faut que tu la retrouves avant les nazis.»
Amsterdam, 1943. Hanneke sillonne à vélo les rues de la ville afin de se procurer au marché noir des marchandises qu'on lui commande. Ses parents ignorent tout de ses activités clandestines. Un jour, l'une de ses clients lui fait une requête particulière. Il s'agit de retrouver une jeune fille qu'elle cachait chez elle et qui a disparu. Elle s'appelle Mijam Roodvelt. Elle est juive.
 
Mon avis: Livre découvert par hasard en surfant sur la toile... Et je ne regrette rien.

Hanneke travaille clandestinement pour Mr Kreuk. Et puis un jour, l'une de ses clientes lui fait part d'une requête toute particulière. Mijam, la jeune fille juive qu'elle hébergeait en secret a disparu. Et elle a besoin de l'aide d'Hanneke pour la retrouver à tout prix avant qu'il ne lui arrive malheur...

La quatrième m'a de suite accrochée. Elle avait les mots pour. Seconde guerre mondiale. Juif. Disparition... Et de suite je suis rentrée dedans. Hanneke, cette jeune fille fragile et abîmée, dotée d'empathie, n'hésite pas à mettre en danger sa vie pour améliorer celle des autres. On se laisse facilement embarquer par ce petit minois au caractère bien trempé tout de même. Hanneke sait ce qu'elle veut et prendra autant de risque qu'il le faut pour y arriver.

Les personnages sont attachants. L'histoire est fluide, bien écrite et totalement plaisante. Elle correspond à toutes mes attentes. On vibre au son des canons et du couvre feu. La guerre est bien là et la peur qu'elle engendre aussi. Mais sur fond de ces combats qui sèment la terreur, un petit groupe d'amis garde l'espoir de sauver ce qui peut encore l'être.
J'ai appris encore des choses authentiques sur cette guerre qui n'a pas fini de nous livrer tous ses secrets...

Loin d'être prévisible, on se laisse facilement surprendre par la fin totalement inattendue. On va de surprises en surprises et ça laisse un goût doux-amer...
 
Prochaine lectureHarry Potter et le prince de sang mêlé (T6), J.K. Rowling