http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/9782809816891G220x345.jpg








Titre
: L'île aux mille couleurs
Auteur: Tamara McKinley
Genre: Contemporain









Quatrième de couverture: Angleterre, 1920. Loulou Pearson, jeune sculptrice originaire de Tasmanie, partage sa vie entre la propriété du Sussex de sa grand-tante Clarice – sa protectrice – et son atelier londonien. Un avenir en or lui semble promis. Ne prépare-t-elle pas une exposition dans une galerie en vue ?
C’est alors qu’un événement vient bouleverser sa vie. Loulou apprend qu’un mystérieux donateur lui a légué un cheval de course. La surprise passée, elle décide d’embarquer pour sa Tasmanie natale, cette île aux mille couleurs, afin de prendre possession de son héritage.
Mais ce retour aux sources annonce des retrouvailles houleuses avec une mère qui l’a autrefois rejetée. Et puis, des secrets de famille pourraient bientôt refaire surface. L’occasion pour Loulou de savoir, enfin, qui elle est vraiment ?
 
Mon avis: Je suis contente de ne pas avoir acheté ce livre. En ebook ça suffisait largement. 

Loulou vit avec Clarice, sa grand-tante qui l'a aussi élevée. Très protectrice, Clarice voit d'un mauvais oeil le départ de Loulou en Tasmanie qui vient de recevoir un cheval de course en héritage. Car elle sait que bientôt, les secrets du passé vont être déterrés... 

Je m'attendais à autre chose. Sûrement plus de secrets et moins de paysage. Pour le coup, on en prend plein la vue. La Tasmanie, les chevaux, ça éclabousse tel un arc-en-ciel. On sent que l'auteure est attachée à ses terres. Mais du coup, c'est lent... J'ai réussi à m'accommoder jusqu'à ce que ça devienne vraiment trop long. Un peu ça va mais trop c'est trop. J'avais vraiment envie d'avancer.
Mais le fond est retardé par toutes ces descriptions, aussi belles soient elles, mais ça manquait de tonus.
J'ai eu pitié de Loulou qui a été rejetée dès sa naissance par une mère exécrable. Le but de ce retour aux sources était d'obtenir des réponses à tout ce manque affectif. Même si elle a trouvé réparation en la personne de Clarice. En recherche constante d'identité, elle veut savoir d'où elle vient.
Je n'ai pas tellement accroché à cette histoire de fond qui traîne en longueur et est malheureusement trop pauvre en rebondissements..

Je suis contente de l'avoir lu pour la curiosité et la découverte mais il restera pas dans les annales. Je retenterai un autre livre de cette auteure mais pas tout de suite.
 
Prochaine lectureLa maison de l'orchidée, Lucinda Riley