"La lecture est une amitié" - Marcel Proust

Vendredi 19 mai 2017 [15:21]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/charlieetlachocolaterie54699264432.jpg







Titre
: Charlie et la chocolaterie
Auteur: Roald Dahl
Genre: Jeunesse








Quatrième de couverture: Charlie est un petit garçon qui vit avec son papa et sa maman, mais aussi avec ses quatre grands-parents. Tout ce monde est entassé dans deux pièces seulement car la famille de Charlie est très pauvre. Lorsque son papa perd son travail, la situation devient dramatique, ils meurent presque de faim. Mais dans la ville où ils demeurent, il y a une mystérieuse chocolaterie : nul n'y entre ni n'en sort jamais. Son propriétaire, Mr Wonka, lance un grand concours : les cinq gagnants pourront visiter l'usine et gagner des sucreries pour toute leur vie. Mais les enfants mal élevés doivent se méfier : ils seront punis par où ils auront péché.
 
Mon avis: J'ai lu ce livre pour la première fois en classe de CE2. Et puis je ne sais pourquoi, j'ai eu envie de le relire...

Charlie, enfant modeste qui vit dans une maison précaire avec ses quatre grands-parents et ses deux parents est un gourmand de chocolat. Alors, lorsque Mr Wonka, propriétaire d'une grande fabrique de chocolat, propose à qui trouvera cinq billets d'or, de visiter sa chocolaterie, il y a de quoi faire des envieux..

J'ai redécouvert ce livre avec beaucoup de tendresse et de plaisir. Je ne me souviens plus de ma première lecture mais sûrement qu'avec mes yeux d'adulte, j'y ai vu d'autres choses.
D'abord ce petit Charlie qui inspire l'affection et la compassion. Enfant modeste qui se contente d'une barre de chocolat tous les ans à son anniversaire et aime ses proches plus que tout. Alors lorsqu'il gagne le droit de visiter la chocolaterie, qu'y a-t-il de plus juste ?

Ensuite nous voilà partis avec lui en visite au coeur de cette usine chocolatée avec quatre autres familles bien particulières. On remarquera les bizarreries d'un oeil amusé. Ce monde sucré et enfantin ravira nos papilles de grands enfants. Les sucreries improbables, un Wonka complètement déchaîné, quatre enfants insupportables et c'est parti pour un délicieux moment de lecture !

Je ne me souvenais plus qu'il y avait une véritable fin. (Qui a d'ailleurs inspirée une suite, Le grand ascenseur de verre) Une fin à l'image de cette histoire. Pleine de bon sens et moralisatrice.
Un bon petit livre enchanteur qui donne l'eau à la bouche et nous distrait le temps de quelques pages.
 
Prochaine lecture: L'enfant au bout de la plage, Linda Osslon
Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Mettre son grain de sel









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 
Créer un podcast