"La lecture est une amitié" - Marcel Proust

Dimanche 6 novembre 2016 [17:56]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/51Rs1wmalgL.jpg







Titre
: Une seconde chance
Auteur: Dani Atkins
Genre: Contemporain








Quatrième de couverture: Après son accident, plus rien n'a été comme avant. Cinq ans ont passé, la vie de Rachel est chaotique. Seule dans un minuscule appartement, elle survit grâce à un travail qui est loin d'être passionnant. Rongée par la culpabilité consécutive à la mort de son meilleur ami, Rachel donnerait tout pour revenir en arrière. Ce qui est impossible, n'est-ce pas ?
 
Après son accident, tout s'est arrangé. Cinq ans ont passé, Rachel est comblée. Elle a un fiancé merveilleux, une famille aimante, des amis géniaux et la carrière dont elle avait toujours rêvé. Mais pourquoi donc n'arrive-t-elle pas à se détacher des souvenirs d'une vie qui n'est pas la sienne, une vie brisée et misérable ? D'où viennent ces images qui la perturbent ?
 
Mon avis: Un livre trouvé par hasard sur le site de ebooks. J'ai tenté et je ne regrette pas du tout :)

Rachel est victime d'une agression et désormais, sa vie a basculé. Mais elle est persuadée que dans son autre vie, tout est totalement différent.
Deux vies opposées qui vont causer bien des questions à la jeune femme.

J'ai eu du mal à me mettre dedans. Le début chaotique et le concept du double vie sont mal amenés je trouve mais cela n'a duré que quelques pages et n'a altéré en rien la suite de ma lecture.

Nous ne suivons pas les deux vies de Rachel simultanément. Nous avons en fait un aperçu de sa vie minable au début et tout le reste se passe dans sa belle vie. C'est ainsi qu'elle va essayer de comprendre, pourquoi dans cette vie là, les choses sont différentes. 
Elle va aussi se battre pour faire entendre raison à son entourage qui la croit complètement folle, évidemment.

Ce livre m'a tout simplement rappelé ceux de Mélanie Rose. Avec son concept du "double vie après un choc". Mais même si le fond a perdu son originalité, il n'en reste pas moins que l'histoire est belle, tendre. Pleine d'amour et d'amitié. Malgré un fond tourmenté, j'ai trouvé que l'histoire se déroule très bien. On n'en garde que le positif, on n'en tire que les côtés joyeux.
Les personnages sont attachiants à souhait !

La fin est différente. Les plus aguerris s'en seront douté mais elle signe un roman plein de sensibilité. Je l'ai accueillie sereinement malgré un tournant auquel je n'avais pas pensé et la dureté du reste du roman.

J'ai passé un très bon moment de lecture. Je me suis sentie calme et apaisée en refermant ce livre.
 
Prochaine lectureBarbe bleue, Amelie Nothomb

Vendredi 4 novembre 2016 [4:01]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/71Y6a0ACGL.jpg







Titre
: GHB
Auteur: Sylvie G.
Genre: Jeunesse/Policer









Quatrième de couverture: Embauchée à titre d’aide-entraîneuse par un camp de gymnastique de la ville de Québec, Kelly entrevoit un été bien chargé. Toutefois, l’adolescente verra son emploi d’étudiante chamboulé lorsqu’elle apprendra qu’un violeur meurtrier qui s’en prend aux jeunes filles de 17 ans sévit dans la région. Assistée de ses amis, Kelly tentera d’élucider cette affaire criminelle à sa façon en espérant ne pas y laisser sa peau. Mais cette fois, Derek réussira-t-il à la protéger ?
 
Mon avis: Ce livre est le deuxième tome de la série Kelly McDade. Je n'ai pas lu le premier tome mais cela ne m'a pas gênée outre mesure dans ma lecture.

Kelly, cette adolescente de 17 ans, se retrouve dans un environnement hostile. Des viols et des meurtres sont commis dans sa région et pour ne rien arranger, les victimes ont son âge et sont proches de son entourage. Malgré une mère et un petit ami dans les froces de l'ordre, sa vie se trouve menacée.

L'histoire est bien dans son ensemble. Tantôt un bout de vie privée, tantôt un peu d'enquête, le récit est bien équilibré. J'ai beaucoup aimé suivre son parcours d'adolescente mais aussi son implication dans l'avancée de l'enquête.
Malgré le stéréotype de l'adolescente, Kelly est attachante.

Quelques petits points négatifs sont apparus tout de même au fur et à mesure que ma lecture avancait. Mais j'y accorde une nuance en disant que je donne mon point de vue d'adulte. Puisque ce livre est destiné de base à une population plus jeune.
Je l'ai trouvé trop... jeunesse à mon goût. Du coup il manquait de profondeur et de caractère. Malgré une bonne écriture, il manquait de croustillant.
De plus, toutes les questions et les conclusions qui viennent normalement naturellement en lisant ce genre de lectures sont écrites noir sur blanc. Sûrement pour guider et former les petits padawans non habitués à cette gymnastique. J'ai trouvé cette redondance entre mon cerveau et ma lecture inutile et superflue. Presque agaçante pour une lectrice trop habituée. Mais cela restera sans nul doute très apprécié des lecteurs débutants.

Un mélange parfait entre l'adolescence et le policier, pour un peu que l'on soit encore jeune et novice du genre !

Merci aux éditions Kennes pour cette lecture !
 
Prochaine lectureUne seconde chance, Dani Atkins

Mercredi 2 novembre 2016 [13:16]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/619kkEUbnrL.jpg










Titre
: Cupcakes et Claquettes, Tome 2: L'amour est un caramel dur
Auteur: Sophie Rondeau
Genre: Jeunesse







Quatrième de couverture: Après son solo réussi au spectacle de fin d’année, Lili a été promue dans le groupe avancé. Tout en continuant le programme de danse-études, elle voit son histoire d’amour avec Grégory s’aventurer sur un terrain glissant. Serait-elle jalouse ?
Au collège, Clara découvre le plaisir d’écrire des poèmes entre deux expériences culinaires. Elle accepte même de publier certains textes dans le journal étudiant. À condition, bien sûr, qu’elle puisse utiliser un nom d’emprunt… Tout va pour le mieux, jusqu’au jour où son cahier d’écriture disparaît !
 
Mon avis: Ce livre est le deuxième tome de la série Cupcakes et Claquettes où l'on suit les aventures des deux jumelles Clara et Lili.
Vous trouverez la chronique du premier tome ici.
Attention, risque de spoil !

Toujours écrit à la façon d'un journal intime. On entre tour à tour dans les petits secrets de Clara et Lili. Ce deuxième tome met l'accent sur l'aspect amoureux des deux jumelles à l'aube de leur treize ans. Et puis, il est temps aussi d'avoir des responsabilités avec l'arrivée de Violette, leur petite soeur.

J'ai préféré ce deuxième tome. Pour le thème abordé et pour son histoire que j'ai trouvé plus intéressante. La place du lecteur se fait de plus en plus intime auprès des filles. On se sent encore plus proche et privilégiée.
Les jumelles ont grandi et continuent. Avec de nouvelles responsabilités, de nouveaux défis, de nouvelles contrariétés et expériences de la vie.
On suit leurs pérégrinations et leurs déconvenues avec toujours autant de plaisir.

Chacune évolue encore de son côté. Bien que jumelles, elles s'épanouissent chacune à leur manière et à des vitesses différentes. Pendant que Lili fête le premier anniversaire de sa relation avec Grégory, Clara n'a encore jamais embrassé de garçon...

Et puis, elles vont aussi connaître les premiers désagréments auxquels on peut être confronté quand on a une jumelle.

En somme, un deuxième tome pétillant, plein de jolies choses et de surprises qui attendent encore nos deux héroïnes préférées !
J'ai passé une excellente parenthèse de vie avec cette lecture fraîche, drôle et tout à fait divertissante.

Merci aux éditions Kennes pour cette suite de lecture !
 
Prochaine lectureGHB, Sylvie G.

Mardi 1er novembre 2016 [18:41]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/51hV51VdjvL.jpg









Titre
: Après la nuit
Auteur: Chevy Stevens
Genre: Polar/Thriller








Quatrième de couverture: Adolescente, Toni Murphy avait des problèmes de son âge : une petite sœur avec laquelle elle ne s'entendait pas, une relation compliquée avec ses parents, des camarades parfois cruels. Mais lorsque sa sœur se fait sauvagement assassiner, sa vie et celle de son petit ami Ryan basculent. Le couple est accusé du meurtre. Ils passeront à l'âge adulte derrière des barreaux. 
Aujourd'hui, Tony a 34 ans et rentre chez elle en liberté conditionnelle avec une seule idée en tête : ne pas s'attirer d'ennui. Mais, harcelée par celles-là même qui lui menaient la vie dure au lycée, soupçonnée par sa propre mère, elle doit d'abord rétablir la vérité sur cette terrible nuit, celle où elle a perdu sa sœur et sa jeunesse... 
 
Mon avis: Tombée par hasard sur ce livre pendant une nuit de travail, j'étais super contente de le découvrir enfin !

Tony et Ryan ne sont que des ados lorsqu'ils sont accusés tous les deux du meurtre de Nicole, la soeur de Tony. Et pour ne rien arranger, cette dernière n'est pas la mieux vue du collège, on connaissait ses différends avec sa soeur et sa mère la soupçonne également.
Après avoir purgé sa peine, elle et Ryan sortent en liberté conditionnelle mais sont-ils prêts à affronter ce qui les attend ?

Le récit est divisé en deux parties. Nous suivons de manière parallèle la vie de Tony pendant son adolescence, avant le drame et sa vie de prisonnière puis à sa sortie. Ainsi, on cerne mieux l'adolescente, son entourage et son environnement. On apprend à la connaître petit à petit... Mais peut être un peu trop lentement justement. Il nous faudra attendre longtemps avant de savoir comment s'est passée cette fameuse nuit. L'enquête traîne en longueur et la fin est ... sans surprise.

Je suis déçue de ne pas avoir ressenti de tension à la lecture ni d'avoir été scotchée par la fin qui est plus que prévisible. Le seul intérêt que j'ai trouvé est de savoir comment tout cela s'est passé, comment on a pu en arriver là.
Ce qui reste intéressant aussi est toute la partie enfer/reconstruction de Tony. On voit qu'elle se bat corps et âmes. Et son amour entre elle et Ryan est très fort.
Mais je ne lis pas/plus à un thriller pour ça... Dommage !
 
Prochaine lectureCupcakes et Claquettes, T2, Sophie Rondeau

Mardi 18 octobre 2016 [17:33]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/51aFqIOKfL.jpg









Titre
: Demain j'arrête !
Auteur: Gilles Legardinier
Genre: Contemporain/Humour








Quatrième de couverture: Au début, c’est à cause de son nom rigolo que Julie s’est intéressée à son nouveau voisin. Mais très vite, il y a eu tout le reste : son charme, son regard, et tout ce qu’il semble cacher…Parce qu’elle veut tout savoir de Ric, Julie va prendre des risques de plus en plus délirants…
 
Mon avis: Ce petit livre m'a été prêté par ma petite soeur. J'en ai profité pour le découvrir alors que j'en entendais beaucoup parler et en bien.

Mais qui est ce nouveau voisin si mystérieux avec un nom si rigolo ? Julie s'empresse de se mettre au fait de tout ça. C'est alors qu'elle s'embarque dans des situations de plus en plus loufoques pour pouvoir faire sa connaissance.

Julie, c'est l'héroïne casse-coup, pas démontée et complètement déjantée qui n'a peur de rien. Elle me rappelle celles que j'avais découverte dans les deux romans de Sophie Kinsella: Poppy Wyatt et Les secrets d'Emma.
Elle nous entraîne dans sa maladresse et c'est avec un réel plaisir qu'on suit ses frasques.
Je me suis reconnue dans certaines situations et dans ses réflexions. Le clown qui épate la galerie mais... bien malgré elle.
Et ça donne un livre très frais, divertissant et ... à mourir de rire !
 
Prochaine lectureAprès la nuit, Chevy Stevens
Créer un podcast