"La lecture est une amitié" - Marcel Proust

Jeudi 5 avril 2018 [18:41]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/A52818.jpg







Titre
: Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban
Auteur: J.K. Rowling
Genre: Jeunesse








Quatrième de couverture: Sirius Black, le dangereux criminel qui s'est échappé de la forteresse d'Azkaban, recherche Harry Potter. C'est donc sous bonne garde que l'apprenti sorcier fait sa troisième rentrée. Au programme : des cours de divination, la fabrication d'une potion de ratatinage, le dressage des hippogriffes... Mais Harry est-il vraiment à l'abri du danger qui le menace ?
 
Mon avis: Et de trois ! 

Petite déception pour ce tome qui manque cruellement d'actions...
Nous devons attendre les 3/4 du livre pour avoir quelque chose de croustillant à nous mettre sous la dent. Pas des moindres, je dois l'admettre. Parce qu'il s'agit de grosses révélations sur Harry Potter, sa famille, son entourage et ses origines... Ceci ayant des répercussions sur le clan des bons et des mauvais.
Encore de nouvelles choses qui reviennent avec l'apparition des Détraqueurs, la carte du maraudeur, le Patronus...

Je relis HP aussi pour me remémorer toutes ces "petites" choses que j'ai oublié. Qui sont les personnages qui ont gravité autour d'Harry ? Sont-ils du côté des gentils ou des méchants et pourquoi...
De plus, pour cette fois, je me rappelais déjà qui était le prisonnier d'Azkaban. J'ai attendu longtemps avant d'avoir tous les éclaircissements, c'est ça qui m'a un peu déçue...

Je crois que le T4 est un de mes préféré... alors vivement mai ! 
 
Prochaine lecture: Métamorphose, T4: Désillusion, Ericka Duflo

Lundi 2 avril 2018 [14:59]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/71qZkZsoDxL.jpg







Titre
: Cupcakes et Claquettes, Tome 4: Le coeur dans les nuages
Auteur: Sophie Rondeau
Genre: Jeunesse










Quatrième de couverture: Après avoir mené l’enquête pour découvrir l’identité de son admirateur secret, Clara a maintenant un amoureux… ou presque. Cette nouvelle relation chamboule la vie de Clara et ses résultats scolaires. Pourtant, Etienne n’est encore officiellement qu’un ami ! Pour Lili, rien ne va plus. D’abord, elle apprend qu’elle doit porter des lunettes avant d’être victime d’un bête accident qui l’empêche de danser pendant plusieurs semaines. La voici au désespoir. Et côté coeur, qu’en est-il pour elle ? Ainsi se poursuit la deuxième année du secondaire de Lili et Clara Perrier, des jumelles pétillantes qui ont tout pour plaire.
 
Mon avis: Petit livre lu tranquillement en une journée de repos. J'ai adoré retrouvé les jumelles et poursuivre leurs péripéties. Je me sens détendue après cette parenthèse livresque.

Clara et Lili ne sont, encore une fois, pas au bout de leurs surprises pour cette nouvelle année civile et scolaire qui les attend.
Toutes deux grandissent et vivent des choses de leur âge. Je les trouve en adéquation avec leur maturité. Lili poursuit la danse et Clara découvre l'amour. L'alternance entre les deux soeurs marque une fois de plus leur différence au sein de leur gémellité. Elles s'affirment chacune indépendamment tout en restant soudées.

J'ai passé un très bon moment avec les jumelles qui nous offrent détente et divertissement avec leurs aventures. J'ai trouvé leurs réactions touchantes et je me suis largement identifiée.

Merci aux éditions Kennes de m'avoir permis de continuer cette saga !
 
Prochaine lecture: Harry Potter, tome 3: Le prisonnier d'Azkaban, J.K. Rowling

Dimanche 1er avril 2018 [17:58]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/51aTgqyslALSY346.jpg









Titre
: L'hôtel des coeurs en miettes
Auteur: Déborah Moggach
Genre: Contemporain








Quatrième de couverture: Acteur désormais à la retraite, Russell décide de quitter la trépidante vie londonienne. Il vient en effet d’hériter d’un vieux bed & breakfast perdu en plein milieu de la campagne, un bel endroit où tout est à refaire. Russell réalise qu’il doit absolument remplir les chambres, et vite ! Débarquent alors des personnages souvent cabossés par la vie.
Il y a par exemple Harold, dont la femme s’est enfuie avec une partenaire plus jeune ; Amy, qui vient d’être brutalement abandonnée et Andy, l’étrange facteur hypocondriaque…
Sous le regard protecteur de Russell, tout ce petit monde apprend à vivre ensemble, à rire et à aimer dans ce petit hôtel familial. Et c’est surtout l’occasion pour ces cœurs en miettes de prendre un nouveau départ…
 
Mon avis: L'idée de départ était excellente. Ça aurait pu faire un super petit bouquin. Mais je ne vais pas m'étendre sur ce fiasco. 

Encore une histoire pour laquelle je suis totalement passée à côté et que je n'ai pas réussi à abandonner pour autant. Mes raisons ? 
Je n'ai pas ressenti le côté "hôtel de rassemblement" où chacun vient avec son passé, ses sentiments, son aventure et ses perspectives d'avenir. Toutes les histoires sont parties en brouillon. Emmêlées les unes dans les autres. Aucune émotion pour chacune d'elles.
Des personnages peu travaillés auxquels je ne me suis pas du tout attachée. Je n'ai retenu que les prénoms histoire de savoir de qui il s'agissait mais je n'ai rien retenu les concernant.

Bref, j'ai lu pour lire mais honnêtement je n'ai strictement rien suivi donc difficile d'en ressortir quoi que ce soit comme émotion.
 
Prochaine lecture: Cupcakes et Claquettes, tome 4: Le coeur dans les nuages, Sophie Rondeau

Mercredi 28 mars 2018 [15:23]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/5107zWsuzPL.jpg








Titre
: Ne pars pas sans moi
Auteur: Gilly Macmillan
Genre: Thriller









Quatrième de couverture: Bristol, par un beau dimanche d'automne. 
Rachel et Ben, son petit garçon de 8 ans, se promènent en forêt. Débordant d'énergie, Ben demande à sa mère l'autorisation de courir quelques mètres devant. Rachel accepte sans se méfier. Au bout du chemin, l'angoisse la saisit : Ben a disparu. La police fait des recherches, mais en vain. L'affaire s'emballe et les médias s'en mêlent. Le rôle d'une mère n'est-il pas de protéger son enfant ? Rongée par le doute, assaillie par la violence de ceux qui la croient coupable, Rachel ne sais plus quoi faire. Attendre que les forces de l'ordre lui ramènent son fils ou suivre son instinct de mère et partir d'elle-même à sa recherche ? 
 
Mon avis: "Petit" thriller de 600 pages, lu en une journée de repos. De quoi être en immersion totale !

Une mère et son fils en balade puis une seconde d'inattention et c'est le drame. Ben disparaît derrière l'allée de la forêt. Alors que les médias croit la mère coupable, partagée entre la descente aux enfers et le courage de retrouver son fils, c'est la bataille de la vie qui s'engage.

J'ai lu ce livre à une vitesse vertigineuse, pourtant il ne se passe pas grand chose dans la première moitié. J'ai d'ailleurs légèrement paniqué parce que j'avais l'impression qu'on perdait un temps précieux à retrouver ce gosse en vie.
Mais l'auteure l'a joué fine. Elle met en place le scénario, elle dresse le portrait d'une mère désespérée et commence déjà à insinuer le doute en nous.
Qui a enlevé Ben et surtout, pourquoi ?

L'histoire dure sur 7 jours. 7 jours durant lesquels tout le monde est en apnée, hors d'haleine. Le temps nous est compté et chaque détail compte. Tout le monde devient suspect et l'alliance entre la famille et la police s'affine. On part sur plusieurs pistes, de quoi nous remettre sans cesse en question et nous détourner de la vraie cause.
J'ai eu de la compassion pour la mère, de la peur pour ce petit garçon que j'espérais sain et sauf.

Le récit est bien mené. Lorsque la fin arrive, on respire, on espère, on se demande pourquoi. J'avais hâte de savoir comment tout ça allait se terminer. Au moins pour pouvoir innocenter ou pas la famille.
C'est un bon thriller qui fait passer du bon temps.
 
Prochaine lectureL'hôtel des coeurs en miettes, Deborah Moggach

Lundi 26 mars 2018 [23:20]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/711oXM8ufsL.jpg








Titre
: Entre Ciel et Lou
Auteur: Lorraine Fouchet
Genre: Drame









Quatrième de couverture: Bretagne. Jo prévoit de profiter d’une joyeuse retraite sur l’île de Groix. Mais la deuxième vie qu’il imaginait au côté de sa bien-aimée, il devra l’inventer seul. Son épouse est partie avant lui, en lui lançant un ultime défi : celui d’insuffler le bonheur dans le cœur de leurs enfants. Il n’a d’autre choix que d’honorer Lou, sa mémoire et ses vœux. Entre un fils sur la défensive et une fille cabossée par l’amour, la mission s’avère difficile mais réserve son lot d’heureuses surprises – car il n’est jamais trop tard pour renouer. En famille, on rit, on pleure, on s’engueule et, surtout, on s’aime !
 
Mon avis: Je suis entrée dans ce livre à pas lents, comme on entre dans une histoire cassée, à réparer...

Lou vient de mourir. Alors que Jo, son mari, rêvait d'une retraire paisible avec l'amour de sa vie, Lou lui a laissé une ultime mission: Renouer avec ses enfants et les rendre heureux. 

C'est le genre d'histoire où on entre en frappant à la porte, parce qu'on sent la brisure, la cassure, au coeur de cette famille déchirée. Lou veillait sur tout, elle protégeait ses petits comme une mère poule. Elle laisse ensuite le soin à son mari, ce père effacé, d'aider leurs enfants, pour le meilleur et pour le pire.
On sent toutes les blessures, les rancoeurs et les tensions au sein de cette famille déchirée. Jo, aussi maladroit que plein de bonne volonté va s'atteler à la tâche. Et lui aussi va se sentir grandir.

J'ai trouvé cette histoire touchante et ses personnages tout autant. Les liens qui les unit ne sont pas innés ni évidents. Parce qu'on ne choisit pas sa famille, les tourments les poussent à des sentiments mauvais, erronés. Mais c'est sans compter sur la finesse de Jo. Sans jamais oublier Lou, ils s'adressent à elle comme un soutien, pour la mémoire de cette femme qu'on croit au grand coeur.
J'ai particulièrement apprécié Pomme qui a la vie dure malgré sa gentillesse et sa générosité.

Une histoire de famille tout en émotions qui tend vers la réparation et le pardon. Où chacun fait son mea culpa pour apaiser les coeurs...
 
Prochaine lectureNe pars pas sans moi, Gilly Macmillan
Créer un podcast