"La lecture est une amitié" - Marcel Proust

Mercredi 26 avril 2017 [14:56]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/81X7TxSNsfL.jpg







Titre
: Pincez-moi, je rêve
Auteur: Sophie Rondeau
Genre: Jeunesse










Quatrième de couverture: Alors que débutent les vacances estivales, les sœurs Perrier commencent à fréquenter la maison des jeunes. Elles y font de nouvelles connaissances et y retrouvent aussi des amis d’école avec qui Clara partage même ses talents de cuisinière… sous la pression de Lili, bien sûr ! En septembre, le hip-hop entre dans la vie de Lili en même temps qu’un nouveau professeur des plus exigeants. Elle en verra de toutes les couleurs… Au collège, Clara continue d’écrire des poèmes pour le journal étudiant. Son admirateur secret lui laisse des messages, faisant naître en elle des sentiments qu’elle n’a jamais encore éprouvés.
 
Mon avis: Quel plaisir de retrouver ces jumelles pleines de vie ! Une suite amusante et constructive.

L'été commence et les deux soeurs vont à la maison des jeunes. Un peu réticente au début, Clara y prend vite goût puisqu'elle peut aussi montrer ses talents de cuisinière à coeur joie. Ça fait plaisir de la voir s'ouvrir un peu. Mais on sent encore la différence entre les deux. Leur complicité et leur entraide restent intactes.
Et puis il y a ce nouveau prof de danse qui arrive à la rentrée. Trop exigent au goût de Lili mais il faudra s'y faire. Elle commence alors le hip-hop. Danse qui est un peu moins timide, plus osée.
Et Clara qui continue à écrire des poèmes, aimerait vraiment savoir qui est cet admirateur secret. Elle qui voudrait enfin connaître les sentiments amoureux...

Encore des pas en avant et des aventures pour nos jumelles qui grandissent doucement mais sûrement. L'été, les amis, les amours... Et puis la rentrée. J'ai passé un bon moment avec ce tome gourmand qui annonce encore une belle suite...
Et toujours des recettes à la fin du livre ! Miam !

Merci aux éditions Kennes pour cette plaisante lecture.
 
Prochaine lecture: Métamorphose, T3: Sombre présage d'Ericka Duflo

Lundi 24 avril 2017 [20:07]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/81SA5y0tUcL.jpg








Titre
: Kinderzimmer
Auteur: Valentine Goby
Genre: Contemporain historique








Quatrième de couverture: En 1944, le camp de concentration de Ravensbrück compte plus de quarante mille détenues. Dans les baraquements, chaque femme doit trouver l'énergie de survivre, au plus profond d'elle-même, puiser chaque jour la force d'imaginer demain. Quand elle arrive là, Mila a vingt-deux ans ; elle est enceinte, mais elle ne sait pas si ça compte, ni de quelle façon.
 
Mon avis: Ce livre est dur, sachez-le. Mais c'est une mine d'informations qui perpétue l'Histoire. Pour ne jamais oublier.

Mila fait partie des 40 000 femmes a avoir touché le sol de Ravensbrück. Si cela n'a plus rien de particulier pour cette année 1944, elle a de particulier ce petit être qui pousse dans son ventre. Que va-t-il se passer lorsqu'il va sortir de ce ventre encore si protecteur ?

Le livre est découpé en plusieurs "étapes". D'abord on a toute la partie avant l'accouchement. Cette grossesse dont on parle peu parce qu'elle doit être cachée. Paradoxalement, j'aurais voulu en savoir plus sur son ressenti par rapport à la venue de cet enfant. Mais on découvre avec elle l'horreur, la puanteur, le froid... Bien au delà de tout ce qu'on pourrait imaginer. Comment oser parler de la vie alors qu'autour rôde la mort, partout ? Heureusement, elle peut compter sur le soutien des autres femmes. Là où la solidarité sans failles s'installe. Là où la confiance règne en maître et le doute n'a pas sa place.
Puis vient l'accouchement et l'après. On entre dans la Kinderzimmer. Cet endroit où les bébés sont gardés. Et là encore, à l'aube de la vie, on ose à peine y croire...
Et puis la libération, l'échappatoire. Que j'ai trouvé assez "simple" disons mais c'était le destin. C'était elle et au bon moment. Elle a eu beaucoup de chance.

Ce livre m'a bouleversée. J'ai eu parfois honte de le lire au chaud au fond de mon lit en imaginant le froid, la faim, la souffrance psychique de toutes ces femmes... Les images qui me sont venues étaient vraiment violentes. Surtout que dans ma jeunesse (Oui, oui :p) j'ai eu l'occasion de visionner le documentaire "Nuit et Brouillard" qui m'a profondément marquée.
Je ne sais pas exactement si c'est un vrai témoignage mais le livre est extrêmement bien documenté. Valentine Goby ne nous épargne rien. Les détails sont crus et on imagine sans peine leurs véracités.
Mais il faut aussi et surtout retenir la vie, l'amour, la solidarité et l'espoir. Sans quoi, tout ceci aurait pu être bien pire...

Je suis très heureuse d'avoir partagé cette lecture avec Tautiton. Pour ce qu'elle comptait.
Aussi avec Elizewyn et les autres ^^
 
Prochaine lecture: Cupcakes et Claquettes, tome 3: Pincez-moi, je rêve de Sophie Rondeau

Mardi 18 avril 2017 [20:03]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/51S8Z6uO67L.jpg






Titre
: Quelques minutes après minuit
Auteur: Patrick Ness
Genre: Conte/Drame







Quatrième de couverture: Depuis que sa mère est malade, Conor redoute la nuit et ses cauchemars. Quelques minutes après minuit, un monstre apparaît, qui apporte avec lui l'obscurité, le vent et les cris. C'est quelque chose de très ancien et de sauvage. Le monstre vient cherche la vérité.
 
Mon avis: Tout a commencé avec un film: A monster calls. Sur le générique, je me suis rendue compte qu'il était tiré d'un livre. Ce film m'a bouleversée. Avide de savoir s'il en serait de même avec le livre, je me le suis procuré. Et la magie a continué...

D'abord il faut savoir que le film et le livre sont très fidèles l'un à l'autre. Ils sont aussi complémentaires. Quant à savoir dans quel ordre il vaut mieux démarrer l'aventure, mon choix aurait été par le livre mais dans l'autre sens, ça marche aussi.

Il va être difficile de parler de ce livre sans spoiler mais il m'a énormément touchée. Conor et sa mère sont deux personnages merveilleux. Conor a treize ans et il doit déjà faire face à la maladie de sa maman. Il doit aussi se faire une place à l'école. Et c'est pas facile lorsqu'on a envie d'exister, se faire remarquer et être traité sans différence avec les autres.
Et puis il y a le monstre. Il accompagne Conor dans son acceptation mais qui est-il vraiment ? 

Cette histoire est un conte, un drame, agrémentée par quelques illustrations qui sont venues imager ma lecture. C'est l'histoire d'un petit garçon prisonnier par ses angoisses.
Ce livre est merveilleux parce qu'il est une métaphore. Les cauchemars, les monstres, les peurs, la vérité... Je me suis sentie tellement bien. Malgré l'histoire de fond très triste, ce roman est une véritable ode à la vie. Il aide sur le chemin du deuil, de la reconnaissance, du lâcher prise et de cette réalité si dure à dire et à entendre.
On est totalement enrobé dans ce condensé de poésie, d'émotions fortes et d'illustrations. On se laisse bercer par cette douce chanson... Et moi j'ai bien cru y laisser une larme...
 
Prochaine lectureKinderzimmer, Valentine Goby

Dimanche 2 avril 2017 [22:57]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Challenge/qqinstantlecture.jpg
Hey ! C'est déjà l'heure du deuxième rendez-vous ! Je sais, avec un petit jour de retard, je vous le concède mais c'était pour cause de vacances... :D
Je vous rappelle le principe: 

Quelques instants de lecture
 est un rendez-vous mensuel proposé sur le blog de MJ, qui se tient le 1er jour de chaque mois.
Son objectif est de partager nos photos de livres, de moments de lecture, du mois passé, mis en scène.
Ce deuxième récapitulatif pour moi est l'occasion de partager mes instants lecture du mois de mars. C'est parti !

Et on attaque ce mois tardivement avec Désordre, un thriller psychologique que j'aurais voulu plus poussé.

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Challenge/njklmkm.jpg
J'ai été servie par la suite avec La femme du monstre de Jacques Expert. Un auteur que je continuerai de suivre avec plaisir.

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Challenge/ncvjkqdmk.jpg
J'ai ensuite retrouvé ma chère Dupuy pour un one shot: Les enfants du Pas du Loup. Ce n'est pas son meilleur livre mais il m'a fait du bien.

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Challenge/jklnjk.jpg
Et pour finir, un rattrapage de déception avec Didier Van Cauwelaert et L'éducation d'une fée qui m'a renouée avec l'auteur. Une romance surprenante et triste que je vous conseille.

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Challenge/jvefkomazk.jpg
Encore quatre livres seulement de lus ce mois-ci mais on fait avec... Allez, je vous prépare déjà le mois d'avril ! À bientôt ;)

Jeudi 30 mars 2017 [12:51]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/71gjjWDBeL.jpg








Titre
: L'éducation d'une fée
Auteur: Didier Van Cauwelaert
Genre: Drame









Quatrième de couverture: Que faire lorsque la femme de votre vie décide de vous quitter parce qu'elle vous aime ? Comment sauver le couple de ses parents quand on a huit ans ? Une fille à la dérive peut-elle devenir une fée parce qu'un petit garçon a décidé de croire en elle ?
 
Mon avis: Le journal intime d'un arbre du même auteur m'avait complètement déçue. Ne voulant pas rester sur un échec et ce titre m'attirant, je me suis dit "Pourquoi pas ?" et j'ai bien fait !

Tous les personnages présentés dans la quatrième sont en fait ceux d'une seule et même histoire. Celle de Nicolas qui tombe amoureux d'Ingrid et de son fils, Raoul. Et puis la vie s'écoule, l'amour s'essouffle et Ingrid quitte Nicolas...

Ce livre m'a énormément touchée. Raconté de manière pudique par un Nicolas bouleversé mais imperturbable tant sa combativité gagne à toute épreuve, il touche des sujets sensibles et complexes que soulève l'amour.
Cette histoire d'amour m'a surprise et émue. Les quatre personnages principaux qui la composent sont fabuleux. À la fois tendres et émouvants chacun à leur hauteur, ils laissent un goût d'espoir là où le fond n'est que déchirement, séparation et sacrifice.
Et parce que cette histoire est triste, ce soupçon de magie initié par les yeux de l'enfant apporte avec lui cet optimisme qu'on occulte avec nos yeux d'adulte.

Un livre plein d'étoiles, bouleversant qui m'a agréablement surprise et me laissera un doux souvenir pendant longtemps...
 
Prochaine lecture: Miss Peregrine, T2, Ransom Riggs
Créer un podcast