"La lecture est une amitié" - Marcel Proust

Jeudi 13 septembre 2018 [15:23]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/51Q5K68Nl3L.jpg






Titre
: Ewa
Auteur: Matthieu Biasotto
Genre: Thriller / Horreur










Quatrième de couverture: Elle s’appelle Ewa. Elle est particulière. Elle ne doit jamais se regarder dans un miroir. Jamais. Son don étrange est une malédiction qu’elle ne maîtrise pas. Son passé est difficile à porter. Il lui est impossible de partager son secret. Elle ne peut faire confiance à personne. Enfermée « pour son bien » à Miedzeska, dans une pension pour filles au cœur de la Pologne, Ewa survit entre humiliations et sévices. Elle serre les dents en rêvant d’évasion, mais personne ne s’échappe de cet internat. Alors pourquoi des filles disparaissent-elles sans laisser de traces ? Que deviennent-elles ? Et surtout… qui sera la prochaine ? Ewa ne doit jamais céder à l’appel des miroirs, elle le sait. Elle a juré. Et si la vérité se cachait dans son reflet ?
 
Mon avis: Lu en presque lecture commune avec ma copinaute Elizewyn !

Ewa a un don. Mais ce don la dépasse et elle le sait, pour son bien et celui des autres, il lui est interdit de se regarder dans un miroir. C'est pour cette raison qu'elle est enfermée dans une pension pour filles. Mais sa vie là bas n'est pas des plus idyllique et Ewa doit survivre entre sévices, trahison et humiliations.

Ce n'est pas un coup de coeur mais on y est presque ! J'avais clairement peur du côté fantastique et bien je suis carrément pas déçue ! Il est présent comme il se doit. Il est justifié, bien dosé et tout ce mystère autour du miroir le rend d'autant plus fascinant.

Le récit est très bien mené. La plume est facile à suivre, les chapitres sont courts et sans répétitions ni longueurs. J'ai adoré l'histoire, j'étais plongée dedans à 1 000%.
On suit Ewa dans sa vie d'interne. Tourmentée par ses relations avec les autres pensionnaires, elle oscille entre confiance et désillusion. Nous entraînant nous-même dans ce perpétuel balancement.
Elle doit aussi composer avec la hiérarchie qui n'est pas tendre avec elle et est loin de lui faciliter la vie. Elle devra également veiller à ne pas céder à la tentation des miroirs qui se retrouvent disséminés sur son chemin.

Je savais pas trop vers où on allait mais le cours des choses et la fin m'ont réellement plu. Ewa enquête sur la disparition de pensionnaires. Mais peut-elle réellement compter sur son amie de chambre ?
Encore une fois, on retrouve ici un épilogue amené de manière originale et qui mettra toute la lumière sur nos interrogations.

Méfiez-vous des apparences... ;)
 
Prochaine lecture: Comme si c'était toi, Mhairi McFarlane
Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Mettre son grain de sel









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 
Créer un podcast