"La lecture est une amitié" - Marcel Proust

Jeudi 30 mai 2019 [15:07]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/51WYz4Oh9L.jpg










Titre
: L'héritage
Auteur: Katherine Webb
Genre: Contemporain








Quatrième de couverture: Storton Manor, Angleterre. Un somptueux domaine où les sœurs Calcott ont passé toute leur enfance, jusqu'à la disparition de leur cousin Henry. 
À la mort de leur grand-mère, Beth et Erica reviennent au manoir, laissé à l'abandon depuis des années. En découvrant par hasard une étrange photo, elles vont mettre au jour un terrible secret, qui pèse sur leur famille depuis quatre générations.
 
Mon avis: Ce livre de ma PAL m'inspirait au moment j'avais un peu de temps pour lire alors... c'était l'occasion.

Les soeurs Calcott reviennent au domaine où elles ont passé toute leur enfance. Mais à cette époque, la disparition inexpliquée de leur cousin Henry ont plongé Beth et Erica dans une douloureuse et profonde tristesse. Revenues sur les lieux elles veulent comprendre ce qu'ils s'est réellement passé il y a tant d'années. Et c'est en découvrant une photo qu'Erica va se lancer dans cette quête de vérité.

Deux intrigues et deux mystères. D'abord cette disparition de leur cousin que personne n'explique, même des années plus tard. Et ensuite, cette photo retrouvée dans les affaires de leur arrière grand-mère et qui sème le doute et l'incompréhension dans tous les esprits.

Il y a beaucoup de défauts dans ce livre mais heureusement pour moi, j'ai réussi à passer outre. D'abord le prologue, qui a légèrement tué le suspens. Dès le début on nous dévoile un moment important de l'histoire et moi qui suis une lectrice naïve, cet élément m'a fait comprendre bien trop tôt ce qu'il s'était passé.

J'ai eu du mal à me plonger dans l'histoire. En cause l'introduction des différents personnages sans grande explication et une alternance passé/présent sans transition qui m'ont légèrement décontenancée. Mais une fois bien accrochée, j'ai fini par rentrer dans l'histoire que je n'ai pu lâcher. L'auteur donne voix aux personnages du passé et l'histoire se délie en même temps qu'évolue celle du présent. Si bien qu'elles finissent par se joindre pour que la vérité éclate.

Trop de longueurs sans aucune action ni évolution concrète sont venues entacher ce récit déjà assez dense par son contenu et ses informations diverses.

Je ne sais pas vraiment ce qui m'a poussé à continuer, à apprécier le récit malgré tout. Surement le contexte, l'ambiance, le mystère familial, le poids des années sur cette famille...
J'ai voulu savoir. Qu'est ce qui était arrivé à Henry et pourquoi rien n'est arrivé par hasard.

Petite originalité à noter tout de même, que j'ai apprécié comme un privilège, une confidence. Les personnages ne sauront pas toute la vérité tandis que nous, nous savons tout. Une façon sans doute pour l'auteur de leur laisser le choix de croire au moins douloureux...
 
Prochaine lectureÀ sa place, Ann Morgan
Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Mettre son grain de sel









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 
Créer un podcast