"La lecture est une amitié" - Marcel Proust

Mardi 29 mai 2018 [13:07]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/couv10314888.jpg









Titre
: Les amants de l'été 44
Auteur: Karine Lebert
Genre: Romance / Historique








Quatrième de couverture: Gemma est une jeune New-Yorkaise vive, séduisante, pragmatique, travaillant avec passion dans l'entreprise familiale de produits alimentaires. A la mort de sa mère, en 2000, elle découvre que sa "vraie" grand-mère était française ; elle décide alors de partir, seule, sur ses traces. Ce voyage à la recherche de ses origines la conduit en Normandie. En sillonnant la région, Pont-l'Evêque, Le Havre, Barfleur, Colleville, l'Américaine recueille les témoignages de ceux qui ont connu Philippine. Tout commence en 1944, quand, en faisant du marché noir à Deauville, la jeune Normande rencontre Ethan, un GI, cajun de Louisiane. Deux destins de femmes, deux continents, deux époques... L'une est en quête, la seconde se raconte. Gemma trouvera un nouveau sens à sa vie et comprendra comment Philippine a payé le prix de sa liberté. Avec en filigrane cette question douloureuse : pourquoi a-t-elle abandonné sa fille aux Etats-Unis ?
 
Mon avis: C'est ma binômette Taveera qui m'a pioché ce livre pour notre challenge. Je venais juste de l'acquérir ^^

Gemma, petite fille de Philippine va apprendre son existence et partir sur ses traces après la mort de sa propre mère pour comprendre l'histoire de sa famille et répondre à toutes ses interrogations.

Le récit est en alternance entre passé et présent, ce qui nous permet de suivre Philippine et Gemma. Nous sommes en pleine Seconde Guerre Mondiale. 
Honnêtement, je n'ai pas été conquise par cette histoire. Malgré le contexte de la guerre que j'aime beaucoup habituellement, les secrets de famille, la quête d'identité... Tout était réunit pour me faire apprécier cette lecture. Malheureusement, je n'ai pas accroché. J'ai trouvé le récit long, sans contenu, sans avancée et sans aucune répercussion ou si peu sur le présent.
Malgré un voyage géographique et ancestral je n'ai pas été sensible à l'histoire de ces deux femmes.... Et je le regrette quand je vois que d'autres ont pu apprécier cette histoire...
 
Prochaine lectureLes enfants du brouillard, Cheryl Kaye Tardif
Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Mettre son grain de sel









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 
Créer un podcast