"La lecture est une amitié" - Marcel Proust

Dimanche 24 février 2019 [16:05]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/41dC5KuYMfL.jpg









Titre
: Message sans réponse
Auteur: Patricia MacDonald
Genre: Thriller









Quatrième de couverture: «  Bonjour, Eden. Tu me manques. On peut se parler ? Appelle-moi.  »
Il est tard lorsque Eden, jeune éditrice new-yorkaise, reçoit ce message de sa mère, Tara. Leurs relations sont distantes depuis que celle-ci a refait sa vie avec un séduisant diplômé de Harvard, Flynn Darby, de treize ans son cadet. Pour lui, Tara a tout quitté et ils ont eu un enfant, Jeremy, atteint d'une maladie génétique très grave. En décidant de ne pas répondre, Eden n'imagine pas un instant qu'elle n'entendra plus jamais la voix de sa mère : le lendemain, Tara se suicide après avoir tué Jeremy. Rongée par la culpabilité, Eden est prête à tout pour connaître la vérité.
 
Mon avis: Livre tiré au hasard par BBM. C'est parti !
Ce livre traînait dans ma PAL depuis un moment, il était temps de le sortir et sans lire le thriller de l'année, j'ai passé un bon moment de lecture.

Eden reçoit un message de sa mère. Ses relations avec cette dernière ne sont pas au beau fixe alors Eden refuse de lui répondre. Mais elle va vite le regretter en apprenant que sa mère s'est suicidée le lendemain avec son demi-frère Jérémy atteint d'une maladie génétique. Eden n'a plus qu'une seule idée en tête, faire la lumière sur ce suicide qui lui semble mystérieux...

Je suis rentrée dans l'histoire assez rapidement. On comprend que les relations familiales sont chaotiques et difficiles à vivre pour Eden. Mais elle n'hésite pas une seconde à mener sa propre enquête. On lui propose d'abord d'être l'éditrice du livre qu'a écrit son beau-père après la mort de sa femme. Ceci va aider Eden à se rapprocher de lui et porter très vite ses soupçons sur sa culpabilité dans le meurtre de sa mère. Mais les choses ne sont pas aussi simples que ça.

L'enquête d'Eden bat son plein et c'est seule qu'elle s'attelle à la tâche. Forcément, tous les personnages alentours sont coupables. On suit tranquillement avec Eden l'évolution jusqu'au dénouement inattendu mais pas plus spectaculaire que ça. Là où les événements s'accélèrent, s'enchaînent et les pièces du puzzle sont rassemblées.

J'aurais voulu une tension psychologique plus présente mais j'ai tout de même passé un bon moment de lecture puisque ma curiosité m'a permis d'aller jusqu'au bout !
 
Prochaine lectureParanoïa, tome 1 de Mélissa Bellevigne

Samedi 9 février 2019 [20:14]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/91zF7gSlWL.jpg







Titre
: Les chiens
Auteur: Alla Stratton
Genre: Thriller Jeunesse









Quatrième de couverture: Cameron devait être à l’abri pour de bon, dans cette vieille ferme paumée au milieu de nulle part. Son père ne les dénicherait jamais dans un coin pareil, avait dit sa mère, N’empêche, dès le premier jour, Cameron sent bien que quelqu’un est déjà là. Invisible, mais il le sent. Il l’entend même. Quels secrets va-t-il découvrir dans cette baraque ?
 
Mon avis: Petit thriller jeunesse qui donnait envie. C'est parti !

J'ai commencé ce livre sans attente particulière. Le résumé me donnait envie alors pourquoi pas. On est proche de Cameron, un petit garçon craintif à cause de l'image de son père que lui donne sa mère. un homme violent. Tous les deux ils ont fui pour échapper à son emprise. Mais leur nouvelle demeure n'est guère rassurante.... Cameron sent que les événements passés sont toujours quelque part alors il mène sa propre enquête. Parfois un peu trop envahi par ses propres démons, son imagination est débordante.

Ma curiosité a fini par être éveillée, ce qui est plutôt bon signe. J'avais surtout hâte de savoir ce qu'il s'était réellement passé dans ce lieu sombre et plein de mystères. Et puis Cameron résisterait-il sans son père ?

C'est un livre qui se lit sans prise de tête. Ce n'est pas le thriller de l'année mais j'ai passé un bon moment. Un peu long par moment et manquant un peu d'actions et de rebondissements mais c'est jeunesse, on nous avait prévenu.
J'ai cependant été déçue par la fin. Je n'ai pas vraiment été surprise ni transportée ...

À lire si vous n'avez rien d'autres sous la main de plus intéressant...
 
Prochaine lecture: Le Moulin du Loup, tome 2: Le chemin des falaises, Marie-Bernadette Dupuy

Dimanche 27 janvier 2019 [15:59]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/61zNZcednOL.jpg








Titre
: Jours parfaits
Auteur: Raphaël Montes
Genre: Thriller










Quatrième de couverture: Téo, étudiant en médecine légale, passe le plus clair de son temps au laboratoire de la faculté à disséquer des cadavres. Il sort peu et ne s'intéresse pas aux femmes, jusqu'au soir où il rencontre Clarisse. Ils n'ont qu'un bref échange, mais la jeune femme l'obsède et Téo commence à la suivre. Lorsqu'il apprend qu'elle s'apprête à partir plusieurs mois, il ne voit qu'une solution pour éviter la séparation : la kidnapper, la droguer et la séquestrer loin de tout. Une fois à sa merci, il aura le temps de lui prouver qu'ils sont faits l'un pour l'autre. Et il s'assurera que rien ni personne ne vienne entraver leurs jours parfaits.
 
Mon avis: Livre tiré au hasard de ma wish. Sûrement là depuis trop longtemps.

Téo s'intéresse plus aux cadavres qu'aux femmes vivantes. Jusqu'à ce qu'il aperçoive Clarisse. À partir de ce moment là, il n'a plus qu'une seule idée en tête: La convaincre qu'ils sont fait l'un pour l'autre. Et pour ça il va aller loin... Très loin.

Nous n'avons pas d'autres choix que de rentrer dans l'esprit détraqué de cet homme qui est prêt à tout pour conquérir la femme qu'il aime. Et l'esprit sain dans lequel nous nous trouvons n'a pas d'autres choix que trouver ses méthodes peu convenables.
On entre dans le jeu de cette relation malsaine sans jamais savoir où se trouvent les limites. Il faut se mettre dans la peau des personnages. Et notre coeur balance entre ce psychopathe et la raison de cette jeune femme qui ne sait plus quelle attitude adopter pour s'en sortir.

La fin est glaçante. Y-a-til une justice dans l'amour ?

J'ai passé un bon moment de lecture avec cette histoire d'amour violente et tortueuse.
 
Prochaine lectureDe beaux jours à venir, Megan Kruse

Jeudi 13 septembre 2018 [15:23]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/51Q5K68Nl3L.jpg






Titre
: Ewa
Auteur: Matthieu Biasotto
Genre: Thriller / Horreur










Quatrième de couverture: Elle s’appelle Ewa. Elle est particulière. Elle ne doit jamais se regarder dans un miroir. Jamais. Son don étrange est une malédiction qu’elle ne maîtrise pas. Son passé est difficile à porter. Il lui est impossible de partager son secret. Elle ne peut faire confiance à personne. Enfermée « pour son bien » à Miedzeska, dans une pension pour filles au cœur de la Pologne, Ewa survit entre humiliations et sévices. Elle serre les dents en rêvant d’évasion, mais personne ne s’échappe de cet internat. Alors pourquoi des filles disparaissent-elles sans laisser de traces ? Que deviennent-elles ? Et surtout… qui sera la prochaine ? Ewa ne doit jamais céder à l’appel des miroirs, elle le sait. Elle a juré. Et si la vérité se cachait dans son reflet ?
 
Mon avis: Lu en presque lecture commune avec ma copinaute Elizewyn !

Ewa a un don. Mais ce don la dépasse et elle le sait, pour son bien et celui des autres, il lui est interdit de se regarder dans un miroir. C'est pour cette raison qu'elle est enfermée dans une pension pour filles. Mais sa vie là bas n'est pas des plus idyllique et Ewa doit survivre entre sévices, trahison et humiliations.

Ce n'est pas un coup de coeur mais on y est presque ! J'avais clairement peur du côté fantastique et bien je suis carrément pas déçue ! Il est présent comme il se doit. Il est justifié, bien dosé et tout ce mystère autour du miroir le rend d'autant plus fascinant.

Le récit est très bien mené. La plume est facile à suivre, les chapitres sont courts et sans répétitions ni longueurs. J'ai adoré l'histoire, j'étais plongée dedans à 1 000%.
On suit Ewa dans sa vie d'interne. Tourmentée par ses relations avec les autres pensionnaires, elle oscille entre confiance et désillusion. Nous entraînant nous-même dans ce perpétuel balancement.
Elle doit aussi composer avec la hiérarchie qui n'est pas tendre avec elle et est loin de lui faciliter la vie. Elle devra également veiller à ne pas céder à la tentation des miroirs qui se retrouvent disséminés sur son chemin.

Je savais pas trop vers où on allait mais le cours des choses et la fin m'ont réellement plu. Ewa enquête sur la disparition de pensionnaires. Mais peut-elle réellement compter sur son amie de chambre ?
Encore une fois, on retrouve ici un épilogue amené de manière originale et qui mettra toute la lumière sur nos interrogations.

Méfiez-vous des apparences... ;)
 
Prochaine lecture: Le malheur du bas, Inès Bayard

Dimanche 9 septembre 2018 [16:07]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/5161xQo9THL.jpg








Titre
: La fille de Brooklyn
Auteur: Guillaume Musso
Genre: Thriller










Quatrième de couverture: Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer. L'horizon scintillait. C'est là qu'Anna m'a demandé : 
 
" Si j'avais commis le pire, 
m'aimerais-tu malgré tout ? " 
 
Vous auriez répondu quoi, vous ? 
Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l'aimerais quoi qu'elle ait pu faire. Du moins, c'est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d'une main fébrile, et m'a tendu une photo. 
- C'est moi qui ai fait ça. 
Abasourdi, j'ai contemplé son secret et j'ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours. 
 
Mon avis: Et de trois ! ... lecture commune avec De-pages-en-pages !
Ça faisait deux ans que je n'avais pas lu Musso alors c'était l'occasion rêvée.

Lors d'un dîner en amoureux, Anna lance une bombe. Elle a commis une grave erreur dans le passé et terrorisée à l'idée que son mari la quitte, elle lui demande s'il l'aimera toujours après cette révélation. Pour Raphaël, c'est insoutenable, il s'en va. Laissant seule Anna et son désarroi. Mais en revenant sur ses pas, Anna a disparu.

J'ai tout de suite été happée par l'histoire. C'est fluide, c'est mignonnet. Ça s'apparente à un thriller. Musso se dirige vers une enquête active pour retrouver cette vérité autour d'Anna. On veut connaître la suite et le livre tient ses promesses.
Et puis je me suis rendue compte qu'on était partie loin... Trop loin. Anna est mise de côté. Les personnages s'emballent. Le récit perd sa crédibilité et Musso me perd. 
La fin ne m'a pas emballée. Ça m'a pas transportée. Je suis restée presque sans ressenti ni émotions.
J'aurais voulu de l'original, j'aurais voulu rester concentrée sur Anna.

Un récit moyen qui ne restera pas longtemps en tête...
 
Prochaine lectureEwa, Matthieu Biasotto
Créer un podcast