"La lecture est une amitié" - Marcel Proust

Mercredi 17 août 2016 [3:32]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/9782352873167G220x352.jpg








Titre
: Le refuge aux roses
Auteur: Marie-Bernadette Dupuy
Genre: Contemporain









Quatrième de couverture: Lors d'un séjour à Pompadour, en Corrèze, le hasard conduit Margaret Williams, une Américaine, devant une propriété croulant sous les roses.
Irrésistiblement attirée, elle frappe à la porte. Une belle femme d'âge mûr lui ouvre. Sylvie est pâle, elle semble fatiguée et vulnérable, mais arbore un sourire avenant. Charmée par le fort accent de la visiteuse, elle l'invite à prendre le thé.
Comme si elle avait attendu Margaret depuis toujours, elle se met à lui raconter qu'à l'âge de 17 ans elle est partie en Louisiane et y a rencontré Jack, un homme marié aussi séduisant qu'énigmatique.
Intriguée, l'Américaine accepte la proposition de Sylvie qui l'invite à venir chaque jour écouter son histoire - celle d'un amour hors du commun.
Mais très vite, Margaret sent que son hôtesse lui cache quelque chose...
 
Mon avis: Après avoir découvert M-B Dupuy avec une saga dont je n'ai plus à vanter les mérites, j'ai voulu la découvrir avec un one-shot. Et bien elle persiste et signe !

Le refuge aux roses, c'est une histoire d'amitié, entre Margaret et Sylvie. Une histoire d'amour, entre Jack et Sylvie. L'histoire d'une vie.
Lorsqu'on pousse la porte du refuge aux roses, on entre dans l'intimité de Sylvie. On s'assoit sagement aux côtés de Margaret avec une bonne tasse de thé bien chaude et on se laisse conter l'Histoire. La vie amoureuse de cette quinquagénaire abîmée prématurément par le temps...
Et les émotions nous envahissent.

Ce récit plein d'amour et de tendresse mais aussi de blessures et de désillusions nous berce au fil des pages. Il nous happe et nous fait oublier notre vie quelques instants pour se pencher sur celle de Sylvie.
Je me suis prêtée au jeu de la narration et me suis enveloppée de toute cette générosité.

Ce petit roman assez court est digne d'un conte de fées. Mais un conte de fées n'existe pas sans secrets, sans épines et sans ... magie.
 
Prochaine lectureParle-moi ! de Sarah Mlynowski

Mardi 16 août 2016 [2:45]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/41XDgwdO9DL.jpg








Titre
: L'instant présent
Auteur: Guillaume Musso
Genre: Contemporain










Quatrième de couverture: Pour payer ses études d'art dramatique, Lisa travaille dans un bar de Manhattan. Elle y fait la connaissance d'Arthur Costello, un jeune médecin urgentiste. En apparence, il a tout pour plaire.
Mais Arthur n'est pas un homme comme les autres. Deux ans plus tôt, il a hérité de la résidence de son grand-père : un vieux phare isolé dans lequel une pièce a été condamnée. Malgré sa promesse, il a choisi d'ouvrir la porte, découvrant une vérité bouleversante qui lui interdit de mener une vie normale.
Sa rencontre avec Lisa va tout changer et lui redonner une raison d'espérer. Dès lors, Arthur et Lisa n'ont qu'une obsession, déjouer les pièges que leur impose le plus impitoyable des ennemis : le temps.
 
Mon avis: Avant dernier livre de Musso en date. Bon moment, bonne lecture détente mais sans plus.

Arthur Costello est urgentiste. Il hérite de son grand-père d'un phare. Malgré les conseils de son père, Arthur ouvre la mystérieuse porte condamnée depuis des années. A partir de maintenant, Arthur ne peut plus revenir en arrière.
Il rencontre Lisa, de manière fortuite et ensemble, ils vont combattre un ennemi commun: Le temps.

L'univers fantastique du livre dans lequel nous rentrons est indéniable. Plongée dans cette ambiance d'héritage, de phare, de secret, je me suis laissée envelopper. Tellement que j'ai cru à une enquête et puis en fait non. Ca retombe comme un soufflet. C'était bien parti pourtant.
Et puis viennent les répétitions qui engendrent un écart de cette histoire de fond de malédiction et de secrets fantastiques et d'héritage. La forme prend le dessus. Alors oui, les personnages évoluent... doucement... mais sûrement. Ils manquent un peu de profondeur, d'intensité mais on s'y attache tout de même. On sent bien quand même qu'il y a un secret derrière tout ça et on veut savoir quoi. Seule la curiosité m'a poussée à avancer ma lecture.

J'ai trouvé dommage que l'histoire de fond soit abandonnée ou plutôt traitée d'une autre manière que celle à laquelle je m'attendais. Musso nous entraîne, on n'y voit que du feu. La lecture s'accélère mais on se rend vite compte qu'on est berné. Tout n'est que façade.

Je reste sceptique sur la fin, je n'ai pas été conquise ni surprise plus que ça même si je m'y attendais pas du tout.
Ca n'en reste pas moins une bonne lecture détente mais elle ne sera pas impérissable.
En bref, ce n'est pas le meilleur de Musso !
 
Prochaine lecture: Le refuge aux roses, Marie-Bernadette Dupuy

Vendredi 5 août 2016 [13:39]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/11177069695.jpg








Titre
: A la recherche du bonheur
Auteur: Cathy Kelly
Genre: Contemporain










Quatrième de couverture: Hannah a choisi l'indépendance : trahie par son mari, elle se consacre désormais à sa carrière. Dévouée à des parents tyranniques, Emma a épousé l'homme de sa vie avec lequel elle souhaite de tout cœur avoir un enfant. Mais celui-ci tarde à venir. Leonie, elle, rêve secrètement au prince charmant.
 
Sans cette croisière sur le Nil, rien n'aurait pu réunir ces trois personnalités si différentes. Sur le pont du bateau, loin des préoccupations quotidiennes, la magie opère : au fil de longues soirées animées naît une amitié aussi sincère qu'inattendue... 
 
Mon avis: Ce livre m'a été envoyé par Taveera, que je remercie infiniment car sans elle, je n'aurai jamais pu le lire.

Hannah, Emma et Leonie sont trois femmes bien différentes, par leurs caractères et leurs histoires. Une croisière sur le Nil va les réunir et ainsi fonder une amitié triangulaire.

On découvre d'abord les trois jeunes femmes de manière indépendante puis tout s'enchaîne très vite. Leur départ sur le bateau, leur rencontre et le début de leur amitié. Mais cette croisière est très brève et c'est au retour que les choses sérieuses vont commencer.
L'histoire est concentrée à la fois sur leur amitié mais aussi et surtout sur leurs destins bien différents.

J'ai beaucoup aimé ce récit à trois voix où on suit la vie et les péripéties de ces trois femmes. On s'identifie forcément, on s'attache à elles et on aimerait voir leurs voeux s'exaucer. Elles puisent également leurs ressources dans cette amitié qu'elles entretiennent avec pudeur et dans laquelle elles se complètent indéniablement.
 
En somme, trois femmes, trois destins, trois histoires qui se mêlent avec douceur et légèreté. Un beau roman à savourer l'été sans modération.
 
Prochaine lecture: Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, Harper Lee

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Challenge/destockagepalduo600x367.png

Jeudi 4 août 2016 [19:17]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/9782253087373001T.jpg







Titre
: Les marionnettes du destin
Auteur: Marie-Bernadette Dupuy
Genre: Contemporain










Quatrième de couverture: Québec, printemps 1942. Toshan s’est porté volontaire pour aller combattre en Europe, au désespoir de sa femme Hermine, artiste lyrique reconnue. Son mari à peine parti, la jeune Québécoise doit affronter la mort de plusieurs de ses proches ainsi que la disparition inquiétante de Kiona, sa demi-sœur. Séduite par Ovide Lafleur, qu'elle rencontre à Chicoutimi alors qu’elle cherche à retrouver Kiona, Hermine se sent perdue. Puis, son impresario lui offre l'opportunité d’aller se produire à Paris. Un extraordinaire concours de circonstances va la conduire sur les traces de Toshan. Grièvement blessé et en état de choc, ce dernier refuse d’abord de lui parler, mettant leur couple en danger. De retour au lac Saint-Jean, sauront-ils braver les difficultés et faire triompher leur amour ?
 
Mon avis: Ce livre est le quatrième tome de ma saga préférée de tous les temps, L'orpheline des neiges.

/!\ SPOIL /!\
 
Quel plaisir encore une fois de retrouver tous mes personnages et de les voir évoluer, grandir et de découvrir ce qui leur arrive au fil des pages. Marie-Bernadette Dupuy continue à nous enchanter sans longueurs.

Dans ce quatrième volet, le couple que forment Hermine et Toshan est plus que tout en danger et Kiona, leur demie-soeur est portée disparue. Encore de quoi remuer les tripes de notre pauvre héroïne.
Quant aux personnages secondaires, ils continuent à vivre leur vie..

Pourquoi ce quatrième tome m'a un peu moins plu que les autres ? Parce que dès le début, il y a beaucoup de morts. Ce sont des personnages secondaires mais forcément qu'après presque 3 000 pages, on s'y soit attaché.
Et parce qu'Hermine devient égoïste et geignarde. Et puis elle reproche à l'autre ce qu'elle fait elle même. Sur cette partie de l'histoire, elle ne se montre vraiment pas sous son meilleur jour et ça m'a un peu déçue d'elle. Mais elle reste celle qu'on a appris à connaître, dévouée et prête à tout pour sauver les siens.

Mais cela n'empêche en rien le bonheur que j'ai eu à la lecture et vivement que les deux derniers tomes sortent en poche...
 
Prochaine lectureA la recherche du bonheur, Cathy Kelly

Jeudi 7 juillet 2016 [19:11]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/81g6oFwVEbL.jpg







Titre
: Les revenants
Auteur: Laura Kasischke
Genre: Contemporain










Quatrième de couverture: Une nuit de pleine lune, Shelly est l’unique témoin d’un accident de voiture dont sont victimes deux jeunes gens. Nicole, projetée par l'impact, baigne dans son sang, et Craig, blessé et en état de choc, est retrouvé errant dans la campagne. C’est du moins ce qu’on peut lire dans les journaux mais c’est une version que conteste Shelly. Un an après, Craig ne se remet toujours pas. Il ne cesse de voir Nicole partout… Serait-il possible que, trop jeune pour mourir, elle soit revenue ?
 
Mon avis: Il y a des livres comme ça, où tu te sens trahie par la quatrième parce que tu t'imagines tout un truc et qu'en fait, pas du tout ! Je suis passée complètement à côté...

Mais qu'est ce que c'est que ce livre ?!? Je voulais continuer à découvrir Kasischke parce que c'est le genre d'auteure qui intrigue, qui questionne.. Et bien elle vient de signer la fin de contrat avec ce roman.

Parlons d'abord de l'écriture. C'est ... laborieux ! On passe du passé au présent sans arrêt, sans aucune logique, sans aucun intérêt. Tout est mélangé. Il y a trop de personnages. Et puis l'écriture est décousue, ce n'est absolument pas fluide. La lecture devient pénible. On passe du coq à l'âne et des éléments nous sont amenés d'un coup et viennent de nulle part. Bref, aucun sens.

Pour ce qui est de l'intrigue, ça aurait pu être une belle idée mais... en fait on nous parle de la vie de tous ces personnages avant l'accident. Il n'y a aucune enquête, aucun cheminement. C'est très lent et fastidieux. On est perdu au milieu de tout un tas d'informations sans aucun fil conducteur. On en oublie parfois même le point de départ de l'histoire.
Ha et j'oubliais, si jamais vous vouliez une réponse à la question de départ, c'est raté ! Parce que... il n'y en a pas. Non, non, non.
Alors toi t'es là, t'attends et puis bim, ça s'arrête. Au revoir messieurs dames !

Ce livre est un scandale.
 
Prochaine lectureSeulement si tu en as envie... Bruno Combes
Créer un podcast