"La lecture est une amitié" - Marcel Proust

Samedi 28 janvier 2017 [17:44]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/91A0TivKL.jpg






Titre
: Miss Peregrine et les enfants particuliers
Auteur: Ransom Riggs
Genre: Fantastique/Jeunesse









Quatrième de couverture: Jacob Portman, seize ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé une partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l'avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d'un orphelinat pour enfants "particuliers". Abe y côtoyait une ribambelle d'enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des "Monstres".
Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s'enfuit sous ses yeux. Bouleversé, il part en quête de la vérité sur l'île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n'a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux ? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous ?
 
Mon avis: Malgré mes réticences en matière de fantastique, j’ai voulu lire ce livre parce que le film m’intéressait. Puis j’ai trouvé une super copinaute pour m’accompagner dans ma lecture. Il ne m’en fallait pas plus pour me lancer dans cette aventure livresque.
 
Jacob a un grand-père vieillissant qui lui raconte des histoires aux notes autobiographiques et dont il a peine à croire. Une grande métaphore pour se mettre à la portée de ce petit garçon dont l’imagination et la curiosité sont finalement éveillées. C’est ainsi qu’il se lance sur les traces de son grand-père.
 
Avant même d’avoir commencé ma lecture, j’ai ressenti de la curiosité puis une certaine inquiétude par rapport à des photos que j’avais aperçu en feuilletant le livre. Puis je me suis laissée guider et très vite j’ai compris leurs intérêts.
C’est ainsi qu’a commencé ma lecture, avec déjà cette imprégnation dans un univers spécial. C’est un livre que j’ai vécu. Par son ambiance qui nous enveloppe et nous entraîne, par ces photos qui font partie intégrante et sont indispensables au récit.
 
Comme tout premier tome, il est plutôt axé sur la mise en place du scénario. On pose les bases avec son contexte et on met un pied dans ce monde hors du temps qui cache des enfants aux dons uniques et surprotégés par leur mère de coeur, Miss Peregrine.
Je me suis appropriée ces enfants et leurs particularités. Chacun, par son unicité, joue un rôle auprès de Jacob. Ils l’aident à comprendre sa place et l’aiguillent dans ses tâches à accomplir.
Il ne se passe pas grande action, juste de quoi nous immerger et nous faire découvrir leur milieu. Cependant, la fin s’intensifie légèrement pour nous laisser sur une belle ouverture ...
 
Un roman enchanteur, à la portée de qui veut bien se laisser guider en dehors du réel pour vivre une parenthèse de magie.
 
Prochaine lectureJe sais qui tu es, Yrsa Sigurdardóttir

Jeudi 17 novembre 2016 [6:03]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/513RTwWgfL.jpg







Titre
: La liste
Auteur:  Siobhan Vivian
Genre: Jeunesse








Quatrième de couverture: Une tradition odieuse sévit au lycée de Mount Washington : tous les ans, une semaine avant le bal de début d'année, une liste est placardée dans les couloirs. Personne ne sait qui établit cette liste. Et personne n'a jamais réussi à empêcher qu'elle soit publiée. Invariablement, chaque année, la plus belle et la plus laide des troisièmes, des secondes, des premières et des terminales sont désignées. 8 filles en tout. 8 filles qui se retrouvent sous les projecteurs impitoyables du lycée. 8 filles qui vont voir leur vie brusquement changer... pour le meilleur ou pour le pire ?
 
Mon avis: "Petit" livre jeunesse dont la quatrième de couv' me plaisait bien...

Chaque année, une semaine avant le bal de la rentrée, une liste est placardée dans tout le lycée de Mount Washington. Cette liste, personne ne sait qui l'instaure mais elle désigne les quatre filles les plus moches et les quatre filles les plus belles des classes de troisième, seconde, première et terminale. Huit filles au total qui se retrouvent sous les projecteurs et qui vont devoir passer leur année en faisant avec...

Le livre se déroule sur toute cette semaine avant le bal. Du moment de la découverte de La liste, jusqu'au bal en lui même.
On suit en aparté la petite vie lycéenne de ces huit filles désignées. Bien sûr, certaines se croisent.

Bon et bien, je n'ai pas tellement apprécié ma lecture et pour plusieurs raisons.
Beaucoup trop de personnages, beaucoup trop de situations et on s'y perd. On n'apprécie plus tellement. Peut être que je n'étais pas assez concentrée, peut être que mon état d'esprit du moment n'était pas favorable... Toujours est-il que je n'ai pas réussi à embarquer dans le wagon et que je ne me suis pas du tout attachée aux personnages et à leurs aventures.

Aussi, j'espérais des situations plus profondes, plus en rapport avec cette histoire de liste. Ici, on reste en superficie malgré des personnages appliqués. Je pensais que chacune allait vivre une semaine particulière grâce ou à cause de cet élément. Que chacune allait retirer un bénéfice ou au contraire, un préjudice. Je n'ai pas tellement ressenti ça.

La liste est reléguée au second plan alors que j'aurais préférée qu'elle soit le fond de l'histoire et que tout parte de là.

Même si une semaine, ça fait court, il aurait quand même se passer un tas de choses.

Un livre qui était bien parti pourtant, sur une idée originale mais pour lequel je suis passée totalement à côté. Déçue de pas avoir su capter l'histoire et les personnages... Dommage !
Et sans parler de la fin qui est... ridicule.
 
Prochaine lecture: Souviens-toi de demain, Vanessa Caffin

Mardi 23 août 2016 [20:03]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/81QH2iJCVmL.jpg







Titre
: Parle-moi !
Auteur: Sarah Mlynowski
Genre: Jeunesse







Quatrième de couverture: Trois ans à sortir avec le beau, sublime, merveilleux Bryan. Trois ans ensemble, et à l'instant où le diplôme est en poche, l'université au bout du chemin, Bryan quitte Devi. Effrondée, la jeune fille pense que son avenir est fichu. Mais le destin n'a pas dit son dernier mot. Son portable sonne : à l'autre bout du fil, c'est elle-même, Devi, trois ans plus tôt. Une version d'elle-même qui n'a pas encore connu ses déboires et aurait bien besoin de ses conseils. Devi se trouve soudain devant une chance inespérée : tout recommencer... autrement !
 
Mon avis: Un petit roman jeunesse. Avec une petite touche de fantastique. C'était ma foi, fort sympathique !

Devi vient de se faire larguer, sa vie s'écroule. Et comme si ça ne suffisait pas, son téléphone tombe au fond de la fontaine. Mais quand elle appelle, elle tombe sur la Devi d'il y a trois ans. L'envie est forte de lui donner quelques conseils pour éviter d'en arriver là...

Le récit est construit en alternance sur les deux voix. Tantôt la Devi junior et tantôt la Devi trois ans après. Ceci permettant d'un chapitre à l'autre d'avoir leurs réactions.
On passe par plein d'émotions de la part des deux jeunes filles. De l'agacement, de la colère, du besoin, du rire.. aux larmes. On sent aussi le lien qui se créer, presque comme deux soeurs. Chacune a autant besoin de l'autre.

La grande Devi fait des expériences avec la petite. Chaque petite chose qu'elle change a des répercussions sur l'avenir et on se retrouve parfois dans des situations très cocasses...
C'est drôle et touchant à la fois.

Mais finalement, quelle est la morale dans tout ça ... ? La vie vaut-elle vraiment le coup d'être changée ?

C'est un livre très léger, très frais et plein d'humour. Une vraie comédie jeunesse que j'ai fort apprécié de lire. A découvrir sans modération !
 
Prochaine lectureLes heures lointaines, Kate Morton

Samedi 4 juin 2016 [19:17]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/cupcakesetclaquettestomes12.jpg







Titre
: Cupcakes et Claquettes, Tome 1: Loin de toi
Auteur: Sophie Rondeau
Genre: Jeunesse









Quatrième de couverture: Vraies jumelles, Lili et Clara Perrier sont pourtant loin d'être pareilles. Lili est fonceuse, dynamique et adore la danse. Pour sa part, Clara est timide, effacée et aime par-dessus tout les desserts, de préférence très sucrés ! L'entrée au secondaire des deux soeurs marque un tournant important dans leur vie, car elles se retrouvent séparées pour la première fois. Lili s'inscrit par passion à un programme de danse-études alors que Clara entre dans un prestigieuxcollège privé. Si Lili se fait rapidement des amies et s'intègre plutôt bien dans son nouveau milieu, Clara vit une profonde solitude... Ainsi commence une année scolaire qui réserve aux jumelles bien des surprises.
 
Mon avis: Bien qu'aux abords très jeunesse, je me suis quand même laissée tenter par ce petit roman. Et tant mieux !

Clara et Lili sont deux vraies jumelles. Elles entrent chacune dans le secondaire mais dans des endroits bien différents pour deux caractères bien différents !

Ce petit roman est écrit à la façon d'un journal intime. Tantôt l'une, tantôt l'autre livre ses états d'âme, ses découvertes de pré-ado, ses aventures, ses premiers pas dans le monde des grands. Mais aussi toutes les désillusions qui vont avec. Et si chacune est bien différente, elles se complètent parfaitement.

J'ai pris beaucoup de plaisir à les suivre et rentrer dans leur univers, bien qu'enfantin, certes, mais naïf et mignon comme tout. Chacune grandit à sa manière, de son côté et c'est très plaisant. Les premières amitiés, les premières chicaneries, les premiers amours, et tout ce qui va avec...
C'est en toute simplicité qu'on voit évoluer ces jumelles. D'une oeil bienveillant, on les encourage et on se rappelle aussi nos premiers moments forts.

Un roman fort sympathique qui enchantera aussi bien les grands que les plus jeunes. Et même si chacun le lira différemment, tout le monde y trouvera son compte !
Et c'est bien volontiers que je lirai la suite des aventures de ces deux jeunes demoiselles.

Merci aux éditions Kennes pour cette agréable lecture !
 
Prochaine lectureLèche-vitrines, Sarah-Maude Beauchesne

Mercredi 1er juin 2016 [17:16]

http://a-livre-ouvert.cowblog.fr/images/Chronique2/nosetoilescontraires.jpg







Titre
: Nos étoiles contraires
Auteur: John Green
Genre: Jeunesse








Quatrième de couverture: Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.
 
Mon avis: Hazel Grace a 17 ans. Mais elle a aussi et surtout un cancer de la thyroïde. Alors, régulièrement, elle se rend à un groupe de soutien, pour en parler. Là bas il y a Isaac, qui va bientôt devenir aveugle, suite à un cancer improbable de l'oeil et puis Augustus Waters, en rémission d'un ostéosarcome.
Ensemble, ils avancent, reculent mais ne renoncent devant rien. Et encore moins à la vie.

Hazel Grace a une force de caractère à toute épreuve. Elle a beau se balader avec une bombonne et des lunettes à oxygène, ce n'est pas ça qui va l'arrêter, l'empêcher de voyager et de trouver des réponses à toutes les questions qu'elle se pose.

Ce roman est une sacrée claque. Derrière ce rideau sombre de la maladie, on y trouve l'étincelle de la vie. Celle qui fait croire en tout. Ces trois adolescents ont une soif de vivre communicative. Loin des larmoiements, ils nous entraînent dans leur tourbillon de la vie.

On ne s'apitoie jamais. Ils ne nous inspirent jamais de la pitié. Bien au contraire, on profite de la vie avec eux. Rien n'est une entrave et ils nous rappellent à chaque instant que les petits bonheurs de la vie sont à portée de main. Il suffit juste de les voir et de savoir en profiter.

Nos étoiles contraires est un bel hymne à la vie. Un espoir, une parenthèse, une victoire sur le cancer.
 
Prochaine lectureLes voisins d'à côté, Linwood Barclay
Créer un podcast